Site "www.suisse.ch" octroyé à la Confédération: recours en vue

BERNE - L'actuel propriétaire de l'adresse "www.suisse.ch" va recourir contre la décision de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle d'accorder le droit exclusif de la Suisse à son propre nom. Il pense aussi fonder une société.Mi-mai, l'organe officiel d'arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaine OMPI, qui dépend de l'ONU, a reconnu que la Suisse peut se présenter officiellement sur internet avec son propre nom. "Parce que beaucoup de ses arguments n'ont pas été pris en compte", l'ingénieur zurichois Stefan Frei va porter l'affaire devant un tribunal civil, a-t-il indiqué dans une interview à la "NZZ am Sonntag".M. Frei dit ne pas comprendre pourquoi la Confédération, qui n'a jamais cherché le dialogue avec lui, lui conteste ses adresses alors qu'elle ne s'oppose par ailleurs pas à des noms de site tels que suisse.info, suisse.ue ou switzerland.ue.Face à cette situation, M. Frei envisage de créer une société chargée de gérer les noms des sites contestés. Ses membres seraient les quelque 10'000 utilisateurs des sites www.suisse.ch, a-t-il précisé à l'hebdomadaire dominical.Une procédure de conciliation engagée devant l'OMPI avait échoué en avril. L'échec avait été annoncé par M. Frei, propriétaire depuis 1995 des domaines "www.suisse.ch", "www.schweiz.ch" et "www.svizzera.ch".Ces adresses mènent à un site en allemand, qui vend notamment des accessoires munis de la croix suisse et des symboles patriotiques à télécharger sur téléphones portables. A l'avenir, la Confédération voudrait diffuser sur ces trois sites ce qui est actuellement sur "www.ch.ch".La Confédération tente de récupérer depuis plusieurs années ces adresses afin de créer un portail national officiel en quatre langues. Elle possède déjà le nom de domaine en romanche (www.svizra.ch). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.