Skyguide ne respectait pas les standards, selon l'expertise

BÜLACH - En tolérant qu'un seul aiguilleur du ciel soit présent derrière les écrans de contrôle le soir de la collision d'Überlingen (D), Skyguide a enfreint les règles internationales, a estimé l'expert neutre interrogé à Bülach (ZH)."La catastrophe n'était pas imprévisible", a dit l'expert autrichien. Selon les standards internationaux et les règles internes de Skyguide, deux aiguilleurs auraient dû surveiller le ciel ce soir là.Certes, Skyguide a renforcé le personnel technique présent en raison des travaux effectués dans le centre de contrôle aérien de Zurich (ACC). Mais l'aiguilleur n'avait pas été informé de leurs fonctions exactes.De plus, les centres de contrôle aériens avoisinants auraient dû être avertis des travaux, selon l'expert. "Cela aurait vraisemblablement permis d'éviter la collision".L'expert a défendu l'aiguilleur aux commandes. "Il a réagi de façon adéquate dès qu'il perçu le danger de collision", a-t-il dit.Contrairement au Bureau allemand d'enquête sur les accidents d'avions (BFU), l'expert a estimé que les pilotes russes ont bien fait de finalement suivre l'ordre de l'aiguilleur, qui leur demandait de descendre pour éviter la collision.Les pilotes du Tupolev ont suivi son injonction malgré les indications contraires de leur radar anti-collision, qui leur demandait de reprendre de l'altitude. C'est pourquoi le BFU a estimé qu'ils ont une part de responsabilité dans le drame.Par ailleurs, les proches des victimes russes ont exprimé leur douleur devant la salle communale de Bülach (ZH), peu avant l'ouvertue des débats. Elles ont déployé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: "Skyguide est coupable de la mort de nos enfants et de nos parents" et "la mort de nos enfants est une honte pour la Suisse." Sur un panneau, les familles avaient collé les photos des 49 enfants qui ont perdu la vie dans la catastrophe. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.