Substances stupéfiantes: le PS veut dépénaliser la consommation

BERNE - Le Parti socialiste veut dépénaliser la consommation de toutes les substances stupéfiantes pour les adultes tout en renforçant la protection de la jeunesse et la prévention. Il a présenté sa politique de lutte contre les dépendances."Nous ne banalisons pas les produits stupéfiants, mais nous voulons en protéger la société", a dit la conseillère nationale genevoise Liliane Maury-Pasquier devant la presse à Berne. Il faut différencier les situations où il y a une mise en danger d'autrui, par exemple quand on prend le volant en état d'ébriété, et celles où ce n'est pas le cas, par exemple si on boit à la maison.Les dommages que l'on s'occasionne à soi-même par la consommation de substances psychotropes ne doivent plus être poursuivis pénalement, a renchéri la conseillère nationale zurichoise Jacqueline Fehr. Parallèlement, le PS veut protéger les jeunes, par exemple en punissant plus sévèrement les adultes qui leur remettent des substances. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.