Tableaux russes saisis: Moscou souhaite un accord avec Berne

MOSCOU - La Russie souhaite signer aussi vite que possible un accord sur l'échange de biens culturels avec la Suisse. Moscou veut ainsi garantir la sécurité des oeuvres d'art russes prêtées à des musées ou galeries suisses pour des expositions. Un tel accord pourrait éviter à l'avenir que des biens culturels russes soient saisis comme ce qui est arrivé la semaine dernière à la cinquantaine de toiles du Musée Pouchkine de Moscou aux frontières de Bâle et Genève, a indiqué samedi à l'agence Interfax Michail Schvidkoi, directeur de l'Agence fédérale russe de la culture et de la cinématographie. Une demande sera adressée au parlement russe afin qu'il contacte les députés suisses pour régler une fois pour toute cette question, a ajouté M. Schvidkoi. La Russie a déjà conclu des accords de ce type avec plusieurs pays comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la France. L'idée est de protéger les oeuvres d'art de toute prétention d'une tierce partie, qu'il s'agisse de pays, de sociétés ou de personnes privées. Le responsable espère que l'incident n'aura pas de conséquences durables sur les échanges de biens culturels russes avec la Suisse ou d'autres pays, a déclaré le directeur. Rien qu'en Suisse, des dizaines d'expositions impliquant des prêts de musées russes ont lieu chaque année, rappelle-t-il. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.