Transfert du trafic de la route au rail: objectif pas atteint

BERNE - La réduction du nombre des camions traversant les Alpes à 650'000 en 2009 ne sera pas atteinte. Mais Moritz Leuenberger ne va pas demander de repousser le délai. Il souhaite en revanche disposer des mêmes moyens qu'aujourd'hui à l'avenir.Atteindre le but fixé pour le transfert du trafic marchandises de la route au rail n'est pas très réaliste, a reconnu le président de la Confédération devant la presse. Même s'il ne peut pas garantir que l'objectif sera atteint, Moritz Leuenberger ne veux pas reporter le délai.Le ministre des transports compte en revanche demander au Parlement de continuer à allouer les mêmes ressources (280 millions par an) à la politique de transfert. Il souhaite également proposer de créer les bases légales pour une bourse de transit alpin. Il ne juge toutefois pas réaliste une mise en oeuvre à court terme de cet instrument. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.