Tsunami en Asie: la Chaîne du Bonheur a déjà financé 90 projets

BERNE - Un an après le tsunami qui a ravagé l'Asie du Sud, la Chaîne du Bonheur a financé 90 projets de reconstruction pour un total de 122,3 millions. Ses activités se concentrent surtout au Sri Lanka (39 %), en Indonésie (33 %) et en Inde (25 %). Les projets en cours d'étude s'élèvent à plus de 34 millions de francs, a indiqué à Berne la Chaîne du Bonheur précisant que la reconstruction ne faisait que commencer. Au total 132 projets ont été examinés. La Chaîne du Bonheur collabore avec une trentaine d'organisations d'entraide opérationnelles sur le terrain. Après la phase d'urgence, qui a mobilisé 17 % des fonds récoltés, la deuxième phase concerne d'abord la construction et la réhabilitation (52 %), ainsi que les projets liés à l'économie et aux revenus (15 %). Viennent ensuite l'eau et l'hygiène, ainsi que l'aide alimentaire et matérielle (9 % chacun). Au 15 novembre, les dons effectivement reçus par la CB pour le tsunami s'élevaient à 225 876 000 francs. Selon une étude du Comité international des organisations de collectes de fonds, la Suisse vient largement en tête des dons privés par tête d'habitant: 30 dollars contre 7,6 pour la France par exemple. Environ 2,3 millions de personnes ont été affectées d'une manière ou d'une autre par le raz de marée du 26 décembre 2004, consécutif à un séisme de 9,1 sur l'échelle de Richter au large de Sumatra. La catastrophe a aussi fait plus de 226 000 morts et 125 000 blessés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.