Unique: le gouvernement zurichois ne veut pas plafonner les vols

ZURICH - Le gouvernement zurichois rejette l'initiative "pour une politique réaliste à l'aéroport", voulant plafonner les vols à Unique. En contrepartie, le Conseil d'Etat propose de "réduire le nombre de personnes fortement dérangées par le bruit des avions". Il serait ainsi possible de "limiter les nuisances du trafic aérien tout en permettant à l'aéroport de Zurich de continuer à se développer de façon modérée", a expliqué la ministre de l'économie Rita Fuhrer (UDC). L'initiative cantonale populaire pour un aéroport "réaliste" a été déposée en juillet 2004 munie de plus de 21 500 signatures. Seules 10 000 étaient nécessaires. Le texte demande de plafonner le nombre de mouvement aériens à 250 000 par an et d'interdire les vols nocturnes pendant neuf heures au moins. De l'avis de Rita Fuhrer, ces exigences seraient très difficiles à réaliser. Le canton de Zurich n'a d'une part pas la compétence de le faire seul. D'autre part, ces limitations auraient des conséquences très défavorables sur l'économie, estime Mme Fuhrer. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.