Viol d'une écolière à Steffisburg: cinq jeunes passent aux aveux

BERNE - Les circonstances du viol d'une écolière à Steffisburg (BE) sont partiellement éclaircies. Cinq jeunes ont avoué les faits et ont été remis en liberté après leur détention provisoire.Ils étaient soupçonnés d'avoir commis des agressions sexuelles contre deux écolières en été et en automne derniers, a indiqué le Tribunal des mineurs de l'Oberland bernois. L'enquête n'est pas terminée, mais au stade actuel, elle permet la remise en liberté des cinq jeunes. Ils ont avoué avoir abusé de leurs victimes, en partie contre la volonté de celles-ci.A la mi-novembre, il est apparu que des jeunes avaient abusé d'une élève de 14 ans. Les actes avaient été commis hors de l'enceinte scolaire. Au cours de l'enquête, un deuxième cas a été découvert.Au total, huit jeunes âgés de 15 à 18 ans ont été placés en détention provisoire. Cinq sont soumis au droit pénal des mineurs. Il s'agit d'étrangers de diverses nationalités et d'un Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.