Violence dans le sport: les autorités adoptent un plan d'action

BERNE - Réunis sous la houlette de Samuel Schmid, les différents protagonistes ont signé une déclaration qui prévoit un plan d'action pour lutter contre la violence dans le sport. Le texte garantit la mise en application rapide des projets et mesures entre tous les partenaires.Le plan d'action comporte des mesures déjà décidées et d'autres à mettre en place, a indiqué le Département fédéral des sports (DDPS), dirigé par le conseiller fédéral bernois. Parmi les premières figure notamment la loi contre le hooliganisme, avec des mesures de prévention, telle que l'interdiction de stades, et de répression.Le plan d'action prévoit aussi la formation des chargés de sécurité, le travail professionnel à l'égard des supporters ainsi qu'une sensibilisation des athlètes au problème de la violence, à travers le perfectionnement des entraîneurs.La déclaration intègre un papier de référence en douze points établi par Swiss Olympic. L'association faîtière suggère notamment une meilleure publicité pour les installations de sécurité, avec par exemple un hit-parade des stades les plus sûrs.Le problème de la violence dans le sport est d'autant plus vif que la Suisse accueille l'an prochain le championnat d'Europe de football et, en 2009, les Championnats du monde de hockey sur glace. Ces deux fédérations étaient d'ailleurs représentées autour de la table ronde, où étaient aussi réunis les responsables des polices cantonales et fédérale, ainsi que de l'Office fédéral du sport. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.