Viols collectifs: le CF s'est penché sur la problématique

BERNE - Le Conseil fédéral a discuté des viols répétés subis par une jeune fille de 13 ans à Zurich et des autres agressions sexuelles qui se sont produites en Suisse ces derniers temps. Mais il n'est pas en mesure de prendre des décisions.C'est en premier lieu aux cantons et aux communes de prendre des mesures, aux yeux du gouvernement. La Confédération peut pour sa part surtout intervenir dans le domaine de l'intégration des étrangers, a relaté le vice-chancelier Oswald Sigg. Le Conseil fédéral ne peut rien décider qui permette d'éviter que tels abus se répètent, a renchéri le conseiller fédéral Christoph Blocher.Après de tels événements, on ne peut pas trouver de solution toute faite, il faut prendre le temps d'analyser la situation, selon lui. Ces agressions sexuelles posent des questions dans de nombreux domaines, qui s'étendent de l'éducation au droit pénal en passant par le droit de naturalisation. Il faut des mesures qui montrent aux auteurs la gravité de leurs actes, d'après M. Blocher.Concernant les possibilités d'améliorer la lutte contre la diffusion de pornographie dure sur internet, le ministre de la justice s'est montré prudent. "C'est un grand problème", a-t-il admis. Si elle obtient des succès dans la poursuite au plan intérieur, la Suisse a du mal à intervenir puisque la plupart des fournisseurs se trouvent à l'étranger, d'après lui. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.