Votation fédérale: fédéralisme remis en question, selon la presse

BERNE - En plébiscitant les articles constitutionnels sur la formation, les Suisses ont remis en question le fédéralisme, estiment lundi plusieurs quotidiens romands. Désireux de bénéficier d'un enseignement de qualité, ils se sont prononcés pour une plus grande coordination intercantonale."Les Suisses ont dit clairement leur ras-le-bol d'un fédéralisme étriqué, dépassé, défendu par les milieux nationaliste", écrit l'éditorialiste du "Matin". Pour "24 Heures", le vote de dimanche est "révolutionnaire" et témoigne d'un "système politique suisse en pleine évolution".Car "toucher à la mainmise cantonale sur l'école a été longtemps tabou". Un "vent centralisateur souffle sur les institutions helvétiques" depuis plusieurs années, poursuit le quotidien vaudois."Le Temps" rappelle à ce propos qu'en 1985, lorsque les Suisses se sont prononcés pour une harmonisation des rentrées scolaires, le "oui" l'a emporté par 58,8%, contre 85% lors du scrutin de dimanche. "A l'heure de la mondialisation, la soif de la population pour une plus grande cohérence du système éducatif suisse progresse", note le quotidien.La Suisse a opté pour la qualité de l'enseignement. Elle a décidé de "rester à la pointe mondiale sur le plan de la formation et de la recherche", souligne le "Nouvelliste". Car "le cloisonnement du pays" dans les domaines des hautes écoles n'est "plus tenable compte tenu de la mobilité croissante de la société", estime le "Quotidien Jurassien".Ce dernier, comme nombre d'autres journaux, relève la faible participation de 27% en titrant "Ah! tiens, il y avait des votations hier?". Le "Matin" attribue cet abstentionisme élevé à une campagne "très molle" et à un débat "quasi inexistant".Outre-Sarine, la presse juge ce vote comme un signal clair contre "l'esprit de clocher paralysant des cantons", selon l'expression de la "Neue Zürcher Zeitung" (NZZ). Pour les journaux alémaniques, le scrutin met la pression sur les cantons, qui doivent désormais appliquer cette harmonisation scolaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.