Ylenia: Suisse de 67 ans trahi par son ADN

Il faut s'attendre au pire, selon la police, après la disparition mardi dernier d'Ylenia à Appenzell. Les traces d'ADN relevées sur les affaires de la fillette chargent le sexagénaire retrouvé mort mercredi. L'homme aurait planifié l'enlèvement.Ce Suisse de 67 ans est assurément entré en contact avec le casque cycliste, le sac à dos et la mini-trottinette de la petite de 5 ans et demi, retrouvés par la police. Le résultat des analyses génétiques, présenté aux médias à St-Gall, est formel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.