Zurich: immunité de l'ex-conseillère d'Etat Dorothée Fierz levée

ZURICH - Le Grand Conseil zurichois a levé l'immunité parlementaire de l'ex-conseillère d'Etat Dorothée Fierz (PRD). La justice pourra ainsi enquêter contre la ministre pour violation du secret de fonction.La radicale avait démissionné début mai suite à un conflit avec sa collègue Rita Fuhrer (UDC), qui portait sur la réorganisation d'un office. Dans ce cadre, des documents confidentiels étaient parvenus à certains médias. Une enquête pénale pour violation du secret de fonction avait été ouverte.Le Ministère public pourra maintenant l'étendre à Dorothée Fierz comme il le souhaitait. Sa requête a été acceptée par 122 députés contre 17. Seul le Parti évangélique (PEV) a refusé de lever l'immunité de l'ex-ministre.La majorité des députés ont estimé que la violation du secret de fonction était un délit suffisamment sérieux pour que l'immunité d'une conseillère d'Etat soit levée. Ils ont toutefois rappelé que par leur décision ils ne prononçaient par de jugement sur l'éventuelle culpabilité de Mme Fierz. Lors de sa démission, cette dernière avait nié avoir organisé la fuite. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.