Immunité de Toni Brunner: non à sa levée, dit le Conseil des Etats

Contrairement au National, le Conseil des Etats refuse de lever l'immunité du président de l'UDC Toni Brunner. Les sénateurs ont estimé par 24 voix contre 15 que ce n'est pas à la justice de traiter d'une éventuelle violation du secret de fonction.Toni Brunner est soupçonné d'avoir transmis des documents classifiés au Département fédéral de justice et police, alors dirigé par Christoph Blocher, dans le cadre de l'affaire Blocher-Roschacher. Si cela était avéré, le comportement du conseiller national (UDC/SG) constituerait une violation inexcusable des règles de fonctionnement du parlement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.