Naturalisations: l'initiative risque de ne pas être applicable

L'initiative de l'UDC sur les naturalisations par les urnes sans possibilité de recours risque de ne pas être entièrement applicable dans les faits. Avant de voter le 1er juin, les citoyens doivent le savoir, estime le professeur de droit Andreas Auer dans "Le Temps".En coupant toute voie de recours contre un refus de naturalisation, l'initiative, si elle est acceptée, mettrait la Suisse en contradiction avec la Convention internationale contre la discrimination raciale, avertit le professeur. L'ONU pourrait alors contraindre la Confédération d'instaurer une voie de recours. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.