Genève: les syndicats réclament la création d'une police du travail

La Communauté genevoise d'action syndicale (CGAS) souhaite la création d'une véritable police du travail pour traquer les abus. Le problème majeur aujourd'hui à Genève est le manque total de contrôle, a relevé mardi Alessandro Pelizzari, le président de la CGAS.Le syndicaliste regrette que le gouvernement genevois, dans sa politique de lutte contre le chômage, ne prenne aucune mesure ou ne fasse aucune proposition pour combattre la sous-enchère salariale. Ce phénomène existe pourtant, a rappelé devant la presse Manuela Cattani, vice-présidente de la CGAS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.