Hausse progressive de l'aide au développement rejetée au National

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) devrait disposer d'une enveloppe de 800 millions pour les années 2009 à 2012. Le Conseil national a libéré ce crédit-cadre et confirmé son rejet d'une augmentation progressive de l'aide.Les moyens destinés à financer les mesures de politique économique et commerciale au titre de la coopération au développement n'étaient pas contestés. Le SECO a fait des efforts pour concentrer son aide et améliorer la coordination avec la Direction du développement et la coopération (DDC), a rappelé la commission. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.