Feu bactérien: la streptomycine a permis d'éviter de gros dégâts

L'utilisation de l'antibiotique streptomycine a permis d'éviter "des dégâts considérables" dans les cultures fruitières, a indiqué Fruit-Union Suisse. Seules quelques infections florales isolées ont été constatées."Les cultures non traitées ou traitées avec des préparations alternatives" ont par contre présenté "nettement plus d'infections et de dégâts", ont précisé Fruit-Union et les stations d'arboriculture des cantons de St-Gall, de Lucerne et de Thurgovie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.