Négociations à l'OMC: les paysans suisses et français disent non

Les paysans suisses et français sont d'accord: la libéralisation du marché agricole, telle qu'elle est préconisée par l'Organisation mondiale du commerce (OMC), mène à l'échec. A la place, ils demandent une politique agricole autonome dans les différents Etats.John Dupraz, vice-président de l'Union suisse des paysans (USP), et Jean-Michel Lemétayer, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricole (FNSEA) en France, se sont rencontrés au Locle pour discuter de thèmes d'actualité. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

07.09.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.