Amnistie fiscale: la Lega tessinoise veut sanctionner l'Italie

La Lega tessinoise passe à l'offensive contre l'amnistie fiscale décidée par l'Italie et dirigée contre la place financière suisse. Le parti veut d'une part taxer les fraudeurs italiens repentis et d'autre part renvoyer les frontaliers chez eux en signe de protestation.Les Italiens qui profitent de l'amnistie fiscale de leur pays pour enlever leur argent des banques tessinoises doivent payer une amende, exige le président de la Lega Giuliano Bignasca. Le Tessin devrait prélever 10% du montant retiré, selon lui. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.