Retraite à 65 ans réservée aux riches

Au moins 400 millions sont nécessaires pour que tout le monde puisse profiter de la retraite flexible, selon Travail.Suisse. Sans compensation sociale, quitter la vie active avant 65 ans restera l'apanage des personnes aisées, a répété le syndicat.Celui-ci a fait part de ses exigences en prévision de la reprise à la fin de cette semaine par la commission préparatoire du Conseil national des travaux sur la nouvelle mouture de la 11e révision de l'AVS. Il soutient sur le fond le modèle de retraite anticipée envisagé par la commission, qui préconise une réduction de rente en fonction du revenu, et une demi-rente dès 60 ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.