Syrie: des chars pilonnent un quartier de la 3e ville du pays

Le régime syrien a poursuivi mercredi la répression de la contestation exprimée dans la rue. Des blindés ont ouvert le feu sur un quartier de Homs, ville d'un million d'habitants dans le centre du pays. Tirs et bombardements y ont fait au moins cinq morts.La troisième ville de Syrie, à 160 km au nord de Damas, "tremble sous le fracas des explosions d'obus de chars et des tirs de mitrailleuses lourdes dans le quartier de Bab Amro", selon un témoin. Les autorités cherchaient à attiser les tensions intercommunautaires dans l'espoir de saboter le mouvement de contestation ont jugé d'autres témoins. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.