Crime d'Epalinges: le requérant d'asile risque la perpétuité

Le Ministère public a réclamé de lourdes peines vendredi à l'encontre des deux cambrioleurs qui ont battu à mort un retraité à Epalinges (VD) fin 2008. Il a requis la prison à vie pour l'accusé qui nie toute implication et 15 ans de réclusion pour son comparse. Le verdict sera rendu vendredi prochain."Les accusés sont bien les deux auteurs de ces terribles faits", a déclaré Eric Cottier, le procureur général du canton de Vaud, qui a retenu l'assassinat. Tous deux ont donné des coups, tous deux ont frappé leur victime à la tête, s'acharnant sur un homme de 67 ans qui gisait au sol, gémissant et saignant abondamment. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.