La Suisse libère Roman Polanski, le cinéaste ne sera pas extradé

Roman Polanski est libre depuis lundi midi. La Suisse a refusé d'extrader le cinéaste vers les Etats-Unis, mettant fin à une saga de dix mois. Annonçant la décision, Eveline Widmer-Schlumpf a exclu toute pression mais a reconnu que ce verdict n'était pas uniquement juridique.Roman Polanski "a quitté son chalet de Gstaad" (BE), a assuré à des journalistes sur place une employée du cinéaste. Son bracelet électronique lui avait été retiré à la mi-journée. Le cinéaste, 76 ans, était assigné à résidence à Gstaad depuis décembre après avoir été arrêté le 26 septembre à Zurich sur mandat d'arrêt américain. Il est poursuivi pour avoir violé en 1977 une adolescente de 13 ans après lui avoir fait boire du champagne et consommer des stupéfiants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.