Rémunérations abusives: les Etats favorables au contre-projet

Le Conseil des Etats est entré tacitement en matière sur le contre-projet indirect à l'initiative Minder. Il entamera l'examen de détail mardi. Le but des deux textes est de renforcer le droit des actionnaires pour éviter le versement de rémunérations et bonus abusifs.Les orateurs qui se sont exprimés, tous partis confondus, ont unanimement souligné que le contre-projet est meilleur que le texte de l'industriel Thomas Minder. "La plupart des points de l'initiative sont traités et il y a même des mesures supplémentaires", a dit Géraldine Savary (PS/VD). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.