Espionnage présumé de Securitas: Attac-Vaud dépose plainte pénale

Le groupe Attac-Vaud dépose plainte contre X après avoir été espionné par une employée de Securitas. Selon un reportage de "Temps présent" diffusé jeudi sur la TSR, l'entreprise de sécurité privée aurait agi sur mandat de la multinationale alimentaire Nestlé.Une personne aurait participé sous un faux nom à un groupe de travail pour la rédaction du livre "Attac contre l'empire Nestlé", de l'automne 2003 à l'été 2004. A ce titre, elle a eu accès à des contacts de l'organisation en Suisse et à l'étranger, à des données personnelles des participants, ont indiqué des membres du groupe. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.