Remous autour de Roland Nef: le Conseil fédéral pas informé

Samuel Schmid n'a pas informé ses collègues du Conseil fédéral qu'une plainte était pendante contre le chef de l'armée Roland Nef au moment de sa nomination. La plainte pour contrainte de l'ex-compagne de Roland Nef a été classée après sa nomination en juin.Le chef de l'armée a été plusieurs fois soumis à des contrôles de sécurité pendant sa carrière, a indiqué le porte-parole du DDPS Sebastian Hueber. Le dernier date du moment de sa nomination. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.