Selon Toni Brunner, Schengen augmente la criminalité en Suisse

Le président de l'UDC Toni Brunner a ouvert à Näfels, dans le canton de Galris, l'assemblée des délégués en critiquant l'accord de Schengen. Selon lui, cet accord est à l'origine d'une augmentation de la criminalité en Suisse.De plus, en supprimant le contrôle des personnes aux frontières, la Suisse "a totalement perdu le contrôle de l'immigration", a déclaré le St-Gallois. Il s'agit d'une perte de souveraineté comme la Suisse n'en n'avait jamais connue jusqu'ici. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.