Renvoi des étrangers criminels: initiative de l'UDC déposée

L'UDC a déposé à la Chancellerie fédérale à Berne son initiative populaire visant à expulser de Suisse tout étranger qui commettrait un délit. Le parti n'a eu aucun problème pour réunir 210'770 signatures, alors que seules 100'000 auraient suffi.La récolte a en outre été rapide, le délai maximum courant jusqu'au 10 janvier 2009. L'initiative "pour le renvoi des étrangers criminels" réclame qu'un étranger condamné pour meutre, viol, brigandage, trafic de drogue, effraction, traite d'êtres humains ou abus des prestations sociales soit privé de son titre de séjour. Expulsé, il ne pourrait revenir en Suisse pendant 5 à 15 ans, voire 20 ans en cas de récidive. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.