Assurance chômage: tour de vis sévère pour tous les assurés

Le Conseil des Etats a mis un point final à la révision de la loi sur l'assurance chômage en éliminant les dernières divergences avec le National. La pilule est amère pour les assurés: ils devront cotiser davantage et plus longtemps, pour toucher parfois moins.Le peuple aura sans doute le dernier mot. Dénonçant un "pillage des prestations", la gauche et les syndicats ont déjà promis un référendum. Auparavant, le texte sera encore une fois soumis à l'approbation des Chambres. Le projet doit assainir l'assurance chômage dont la dette s'élève actuellement à 9 milliards de francs, dont 6 milliards de dette structurelle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.