Sécurité: "hacktivisme" et réseaux sociaux dans la ligne de mire

Les "hackers" ne sont jamais à cours d'imagination. La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI) renouvelle ses mises en garde, notamment concernant les réseaux sociaux et le cyberpiratage à caractère politique.Cette forme de criminalité informatique, dite "hacktivisme", a pris ces derniers temps "une ampleur inédite", relèvent les experts dans leur rapport semestriel. Des mobiles nationalistes ou des revendications politiques peuvent être à l'origine de ces assauts, qui vont de la défiguration de sites au blocage de serveurs par l'envoi massif de mails en passant par le sabotage et le vol d'informations. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.