Le système de rémunération de la police genevoise doit être revu

L'ancien conseiller d'Etat bernois Mario Annoni a présenté son rapport sur le système de rémunération de la police genevoise. Ce document très attendu souligne son manque de transparence et son extrême complexité.Les indemnités versées aux policiers varient en fonction d'une multitude de critères. Différents régimes coexistent pour la rétribution des heures supplémentaires, a constaté Mario Annoni, mandaté fin octobre par l'exécutif genevois. Certains collaborateurs effectuant les mêmes missions peuvent être payés différemment, ce qui entraîne un sentiment d'inégalité. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.