Les salaires des sociétés cotées en bourse restent un peu opaques

L'assemblée générale d'une société cotée en bourse ne devrait se prononcer chaque année que sur le montant global des salaires versés au conseil d'administration. Le Conseil national n'a pas souhaité que les actionnaires se penchent plus en avant sur les rémunérations des cadres.Les députés n'ont également pas suivi la gauche qui voulait un vote sur le salaire le plus élevé au sein de ces organes. Selon la majorité bourgeoise, une transparence trop grande serait nuisible. Faire connaître les rémunérations individuelles a eu un effet contraire à la lutte contre les salaires abusifs, elle a provoqué chez les hauts cadres l'envie de gagner encore davantage, a relevé la libérale-radicale bernoise Christa Markwalder. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.