Tripoli exige des excuses de l'UE, qui veut un geste de la Suisse

La Libye formule désormais des exigences envers l'UE dans le cadre de l'affaire Kadhafi. Elle réclame des excuses pour les mesures d'interdiction d'entrée dans l'espace Schengen. De son côté, l'UE a déclaré attendre des efforts des deux côtés: de la Libye et de la Suisse.La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf a eu une conversation téléphonique avec la Commissaire européenne aux Affaires intérieures Cecilia Malmström. Celle-ci attend un effort des deux parties dans le différent suisso-libyen. Interrogé pour savoir si la Commissaire avait exigé de la ministre de la Justice une concession de la part de la Suisse, son porte-parole a répondu qu'il ne voulait pas entrer dans les détails, mais qu'"un geste devait être fait". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.