Le nom du "Bürgerliche Partei Schweiz" contesté à Berne

A peine créé, le "Bürgerliche Partei Schweiz" fondé par l'ex-UDC grisonne rencontre des difficultés au sujet de sa dénomination. Celle-ci est contestée par le "Bürgerpartei Schweiz" qui existe à Berne depuis 1996 et utilise les mêmes initiales, BPS.L'utilisation de l'abréviation BPS est un "affront", a estimé le "Bürgerpartei Schweiz". Le mouvement bernois accuse les anciens UDC grisons d'"abuser" de ces initiales et de provoquer un "risque de confusion manifeste". Il les appelle donc à modifier le nom de leur parti jusqu'au 30 juin, sous peine d'une action juridique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.