Le National débat de l'initiative contre les armes à domicile

Le Conseil national se penche sur l'initiative "pour la protection face à la violence des armes". Selon la gauche, avoir facilement accès à une arme renforce le risque de suicide ou de crimes. La droite juge le texte de l'initiative trompeur.En rendant obligatoire le dépôt des armes militaires dans les arsenaux, l'initiative ne permettra pas d'assurer la sécurité qu'elle promet car elle n'empêchera pas l'usage illégal des armes, a affirmé la radicale argovienne Corina Eichenberger. D'autre part, l'initiative est dommageable pour l'armée de milice puisque les soldats ont besoin de leur arme à la maison pour s'entraîner. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.