Hans-Rudolf Merz se veut rassurant dans son discours du 1er Août

La crise économique s'est invitée à la fête nationale cette année. Rappelant ce fait dans son allocution télévisée du 1er août, le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz s'est lancé dans un plaidoyer libéral. Et a assuré que la reprise sera au rendez-vous."Cette année, tout le monde n'est pas d'humeur à faire la fête", a reconnu le ministre des finances - dans la version écrite de son discours - en pensant aux chômeurs et à tous ceux que la crise inquiète. A ses yeux, l'intervention de l'Etat n'est pas la panacée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.