Secret bancaire: Micheline Calmy-Rey s'explique à Paris

Micheline Calmy-Rey a répété à Paris que la Suisse n'était pas un paradis fiscal. La ministre des affaires étrangères semble avoir été entendue par son homologue français Bernard Kouchner: ce dernier a salué l'assouplissement du secret bancaire adopté par le Conseil fédéral."Nous levons le secret fiscal sur demande dans des cas d'évasion fiscale qui jusque là n'étaient pas couverts. Nous allons nous attacher à concrétiser cette décision du gouvernement", a déclaré la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) lors d'une conférence de presse à l'ambassade de Suisse à Paris. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.