Des femmes dénoncent les arguments "féministes" des anti-minarets

L'argument de la protection des femmes brandi par les partisans de l'initiative contre les minarets n'est qu'"une farce et un leurre", selon les femmes des Verts, du PS, du PLR et du PDC. Pour elles, le texte soumis au peuple le 29 novembre ne va dans le sens ni des droits humains, ni de l'égalité."Où sont les initiants quand il s'agit de permettre aux mères de famille de travailler à plus de 50% ou de nommer des femmes à des postes à responsabilité?", s'est interrogée la conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline de Quattro. Comme les trois autres intervenantes, la libérale- radicale estime que "la nouvelle frontière de la parité, c'est la difficulté à pouvoir concilier vie familiale et vie professionnelle." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.