Internet a joué en faveur de la libre circulation en février

La votation du 8 février sur la reconduction de l'accord de libre circulation s'est surtout jouée sur l'évaluation de la situation économique personnelle. Une UDC divisée et la percée significative d'Internet ont aussi fait pencher la balance vers le oui.Les personnes qui estimaient leur situation économique personnelle très bonne ont approuvé l'objet de manière notablement plus marquée (80% de oui) que celles qui trouvaient leur situation bonne (59%) ou même mauvaise ou très mauvaise (51%), indique l'analyse VOX de l'institut de recherche gfs.bern. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.