Schengen-Dublin: Simonetta Sommaruga défend le surcoût des accords

Schengen est un chantier qui coûte plus cher que prévu pour la Suisse, mais qui en vaut la peine, a indiqué en substance la ministre de la Justice Simonetta Sommaruga. Une dénonciation de l'accord à ce stade serait financièrement plus lourde pour le pays."Les estimations effectuées en 2005 étaient conservatrices", a reconnu la conseillère fédérale en charge du Département de justice et police (DFJP), Simonetta Sommaruga, vendredi devant les médias. "Je n'ai aucune indication que cela ait été fait intentionnellement", a-t-elle ajouté, soulignant qu'à l'époque il était difficile de tout prévoir pour ses prédécesseurs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.