Le TF ne statuera pas sur l'alimentation forcée de Bernard Rappaz

Le Tribunal fédéral (TF) ne se prononcera pas sur le recours du médecin genevois Hans Wolff, qui avait refusé d'alimenter de force Bernard Rappaz. Il se dispense d'examiner ses griefs.Responsable de l'unité pénitentiaire aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Hans Wolff avait refusé d'obtempérer en novembre dernier à l'ordre qui lui avait été intimé de nourrir de force le Valaisan. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.