Armes d'ordonnance: l'entreposage gratuit devrait se généraliser

La possibilité de déposer gratuitement les armes d'ordonnance à l'arsenal devrait se généraliser en Suisse. Les cantons saluent le projet de révision des bases juridiques en la matière mis en audition jusqu'à ce jeudi par le Département fédéral de la défense (DDPS).Le texte élaboré par les services d'Ueli Maurer prévoit notamment que les militaires aient l'option d'entreposer leurs armes sans frais et sans avoir à invoquer de motifs. Genève, qui a fait office de pionnier lorsqu'il a introduit ce système en janvier 2008, se dit satisfait que son modèle s'apprête à faire école. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.