Succession Couchepin: la culture prime la langue, selon Calmy-Rey

La succession de Pascal Couchepin est "une question de culture et pas seulement de langue", a déclaré Micheline Calmy-Rey dans "Le Matin dimanche". "C'est aux Romands de décider s'il (M.Schwaller) peut les représenter ou non", a ajouté la ministre des affaires étrangères. Pour Pascal Couchepin en revanche, la question linguistique est capitale.Interrogée sur une éventuelle élection de M.Schwaller, la Genevoise de répondre qu'elle regretterait d'être la seule personne à parler français au Conseil fédéral. "Je trouverais cela difficile", a-t-elle dit tout en précisant qu'il appartenait au seul Parlement de prendre la décision. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.