Fumée et chiens d'attaque interdits à Genève

Les Genevois ont accepté les initiatives interdisant la cigarette dans tous les lieux publics ainsi que celle interdisant les chiens d'attaque et autres chiens dangereux. Ils refusent par contre la gratuité dans les Transports publics genevois (TPG).Après le dépouillement de 90% des bulletins de vote, l'initiative "Fumée passive et santé" récolterait 79,05% de oui. Concernant l'interdiction des chiens d'attaque, 65,26% des Genevois seraient "pour" alors que 67,50% d'entre eux a voté contre la proposition des communistes de rendre les transports publics gratuits. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.