Les chefs de justice et police latins pour l'alerte enlèvement

La Conférence latine des chefs des Départements de justice et police (CLDJP) veut que la Confédération prenne des mesures pour mettre en place un système d'alerte enlèvement. La nouvelle réjouit Eveline Widmer-Schlumpf qui se dit persuadée de la nécessité d'un tel système.Lors d'une conférence de presse à Genève, la cheffe du Département fédéral de justice et police a réagi favorablement à la prise de position de la CLDJP. "Je suis heureuse que les cantons veuillent confier la conduite du projet à la Confédération." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.