Les Suisses de plus en plus repliés et eurosceptiques

La Suisse n'est pas près d'adhérer à l'Union européenne (UE). Cette option ne séduit plus que 19% des citoyens, soit 12% de moins que l'année dernière, selon l'étude sur la sécurité 2011. Trois personnes sur quatre veulent préserver l'autonomie politique et économique.Avec un taux de 77%, l'approbation d'une politique étrangère autonome n'a jamais été aussi élevée depuis la première enquête effectuée en 1983 par l'Académie militaire et le centre d'études sur la sécurité de l'EPFZ. La même tendance s'applique à la neutralité, défendue par 94% des 1209 citoyens suisses interrogés en janvier, selon la dernière publication présentée mardi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.