Swiss Olympic veut lancer une étude sur les abus sexuels

Swiss Olympic s'inquiète des abus sexuels contre des mineurs dans le milieu sportif. Après les événements impliquant le FC Thoune, l'organisation faîtière appelle ses 82 fédérations à prendre des mesures et veut lancer une étude sur le phénomène.L'organisation veut en savoir plus sur le nombre d'abus sexuels dont sont victimes les jeunes sportifs et sportives. Le prix de cette enquête est devisé à 300'000 francs environ. Les responsables étudient pour l'heure les différentes possibilités de financement qui se présentent à eux. Samedi lors d'une réunion à Ittigen (BE), le directeur exécutif de Swiss Olympic avait demandé aux délégués de réagir au moindre soupçon d'abus sexuel et de porter plainte. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.