Affaire Parmalat: condamnations pour Stefano Tanzi et son co-accusé

Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone a condamné l'Italien Stefano Tanzi à 720 heures de travaux d'utilité publique. Le fils de l'ex-patron de Parmalat a été reconnu coupable de complicité en gestion déloyale et blanchiment, mais pas d'escroquerie.Son co-accusé, un pilote italien de 55 ans, ex-directeur technique de la société d'aviation Eliair, contrôlée à 97% par Parmalat, a été reconnu coupable de gestion déloyale répétée. Il écope d'une peine de 18 mois de détention avec sursis pendant deux ans. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.