Affaire Kadhafi: une enquête incrimine la police genevoise

Une enquête menée par une commission indépendante sur l'arrestation en juillet à Genève d'Hannibal Kadhafi conclut à son "illégalité", selon la Libye. Tripoli menace de durcir ses sanctions si la Suisse ne reconnaît pas ces résultats."Les faits sont maintenant clairs et témoignent d'un abus d'autorité et d'une infraction aux procédures légales par la police genevoise, mais la partie suisse tente de publier un rapport final qui sauverait la face des autorités suisses", a affirmé le ministère libyen des affaires étrangères. Selon Tripoli, la commission a pratiquement terminé son enquête. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.